La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Dans quel cas le DCL est-il obligatoire ? Aussi bien en neuf qu’en rénovation ?

Publié le 13 octobre 2017

La mise en œuvre du DCL est obligatoire dans le neuf et la rénovation totale. Elle ne l'est pas dans l'habitat existant.

Ce qui suit est applicable à tous les logements neufs depuis le 27 Novembre 2015 (date de dépôt du permis de construire).

Toute canalisation, noyée ou encastrée, destinée à alimenter un point d'éclairage doit être terminée par une boîte de connexion. Par dérogation, il est permis de raccorder directement le luminaire sans interposition de boîte de connexion dans les cas suivants :
- impossibilité constructive d'incorporer une boîte de connexion dans le matériau support ;
- alimentation fixe de l'éclairage réalisée en apparent ;
- boîte de connexion intégrée au luminaire ou à son bloc d'alimentation ;
- conception ou architecture du luminaire ou de son bloc d'alimentation ne permettant pas d'interposer une boîte de connexion (exemple : spots).

Dans le cas de la présence d'une boîte de connexion, il est admis de ne pas mettre en œuvre de socle DCL dans les cas suivants :
- point d'éclairage avec allumages multiples ;
- luminaire installé dont le courant nominal est supérieur à 6 A.

Pour l'extérieur, tout circuit d'éclairage doit aboutir :
- soit dans une boîte de connexion équipée ou non d'un socle DCL ;
- soit à un luminaire ;
- soit à une douille non fixée, qui permet notamment d'assurer la fonction de test et d'essai de l'installation électrique.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à vous procurer l’ouvrage Promotelec : « Installations électriques des bâtiments d’habitation neufs » de la nouvelle collection « L’Officiel de l’électricité ».

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur