La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Comment sont définis les volumes de sécurité lorsque la douche ne comporte pas de receveur ?

Publié le 18 juillet 2019

Volume 0 :  il s'agit du volume intérieur du receveur de douche. Pour une douche sans receveur, le volume 0 est le volume limité :

  • en partie basse, par le fond de la douche ;
  • en partie haute, par le plan horizontal situé à 10 cm au-dessus du point le plus haut du fond de la douche ;
  • en partie latérale, par les limites du volume 1.

Volume 1 : pour une douche, le volume 1 est limité par la surface horizontale de rayon 1,20 m, mesurée selon le cas depuis la pomme fixe ou l'origine du flexible. Verticalement, le volume 1 monte jusqu'à 2,25 m à partir du sol fini (ou du fond du receveur si celui-ci est au-dessus du sol fini). En présence d'une pomme fixe de hauteur supérieure à 2,25 m, le volume 1 monte jusqu'à cette pomme fixe. Pour une douche à jets horizontaux, le volume 1 est limité horizontalement par les parois de la cabine ou du local faisant obstacle aux jets, et verticalement par un plan situé à 2,25 m au-dessus du sol.

Volume 2 : le volume 2 s'étend horizontalement jusqu'à 60 cm à partir de la surface extérieure du volume 1. Verticalement, sa hauteur est systématiquement égale à celle du volume 1.

Volume caché : Non applicable dans le cas d'une douche sans receveur car il s'agit du volume situé sous la baignoire, la douche, le spa fixe ou la baignoire de balnéothérapie.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à vous procurer l’ouvrage Promotelec : « Installations électriques des bâtiments d’habitation neufs » de la nouvelle collection « L’Officiel de l’électricité » ou notre « Zoom sur… Équipement électrique des locaux contenant une baignoire ou une douche ».

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur