La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Zoom sur les non-conformités en électricité

Publié le 30 août 2021

Promotelec a pu consulter les données établies par le CONSUEL concernant les non-conformités les plus répandues dans les installations électriques sur les années 2019 et 2020. Basées sur les attestations de conformité réalisées en constructions individuelles, ces données mettent en lumière des manques en matière de sécurité électrique qui appellent à une meilleure connaissance des bonnes pratiques de mise en œuvre d’une installation électrique.

Une majorité d’anomalies relevées dans la salle d’eau

Réaliser une installation électrique est une affaire de professionnels qualifiés qui nécessitent de suivre les règles de l’art pour garantir la sécurité des biens et des personnes, ainsi que le bon fonctionnement des équipements.

Mais, une fois l’objectif posé, et même si l’intention fait bien souvent l’action, il semblerait que sur le terrain, la recherche attendue de sécurité et de performance de l’installation électrique ne se traduise pas toujours par un respect strict des bonnes pratiques.

C’est en tous cas ce que laissent entendre les données émanant des attestations de conformité réalisées par le CONSUEL en 2019 et 2020 visant le contrôle des installations électriques des constructions individuelles.

Selon les informations relevées lors de ces visites, les postes qui font apparaître le plus de non-conformités dans les installations électriques concernent la salle d’eau et la piscine, les volumes de sécurité et la liaison équipotentielle étant à l’origine de nombreuses anomalies.

Les contacts indirects concentrent également une grande partie des anomalies relevées par le CONSUEL, des anomalies qui touchent principalement les conducteurs de protection, mais aussi la protection différentielle ou encore la liaison équipotentielle principale.

La mise en œuvre de l’installation électrique donne aussi lieu à des malfaçons, dont la plupart portent sur les connexions, les modes de pose ou encore les repérages.

Les bonnes pratiques sont dans « L’Officiel de l’Electricité »

Cette photographie des installations électriques dans les bâtiments neufs témoigne d’un manque de connaissances des bonnes pratiques à suivre pour réaliser une installation électrique, aussi bien chez certains installateurs-électriciens, que chez les particuliers ayant décidé de réaliser eux-mêmes leurs travaux.

Pour accompagner la montée en compétences des professionnels, mais aussi des porteurs de projets de construction ou de rénovation, Promotelec propose sa collection « L’Officiel de l’Électricité », des ouvrages élaboré avec l’ensemble de la filière des professionnels de l’électricité et leurs organisations représentatives (CONSUEL, EDF, FEDELEC, FFIE, IGNES, SYCABEL, UNA 3E CAPEB) ainsi qu’avec l’AFPA.

Cette collection se décline aujourd’hui en trois tomes qui rassemblent l’ensemble des règles de l’art permettant la réalisation d’installations électriques et de communication de qualité dans les bâtiments d’habitation neufs (individuels et collectifs), des bâtiments existants (individuels et collectifs),  et des bâtiments tertiaires.

>> Pour plus d’informations sur notre collection « L’Officiel de l’Electricité »

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur