La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Salle de bains : quelles sont les règles d’emplacement du chauffe-eau ?

Publié le 27 septembre 2018

Dans le neuf comme dans l’existant, la mise en place d’un chauffe-eau doit être réalisée en respectant des règles de sécurité bien précises. Promotelec vous explique comment réussir votre installation.

S’il est généralement préférable d’installer le chauffe-eau dans une pièce autre que la salle de bains, certains logements dont la surface ne permet pas cette configuration doivent intégrer cet élément dans la salle de bains.

Dans ce cas, il convient de veiller à suivre certaines dispositions pour que l’installation du chauffe-eau soit règlementaire, des règles à connaître indispensables notamment lorsqu’on intervient dans des salles de bains de petite surface où les zones de sécurité sont souvent réduites.

Dans le cas d’une rénovation

L’installation d’un chauffe-eau électrique est admise dans les zones 1, 2 et 3 d’une salle de bains. Elle est interdite en zone 0.

En zone 1, le chauffe-eau est autorisé peu importe la nature des conduites d’eau (métalliques, isolantes).

Placé en zone 1, 2 ou 3, le chauffe-eau doit :

  • disposer d’un circuit d’alimentation protégé systématiquement par un dispositif différentiel à haute sensibilité (≤ 30 mA) ;
  • avoir une masse reliée à la liaison équipotentielle supplémentaire ;
  • être alimenté par des canalisations d’eau reliées à la liaison équipotentielle supplémentaire (LES).

Cas particulier

Si le chauffe-eau est localisé en zone 1 et alimenté via une boîte de connexion, il est fortement recommandé de déplacer cette dernière en dehors de la zone 1 par souci de sécurité en raison d’éventuelles projections d’eau.

La boîte de connexion doit respecter les degrés de protection suivants :

  • en zone 2 : degré IPX3 ;
  • hors zone : degré IPX0.

Dans le cas d’une construction neuve

Le chauffe-eau peut être installé dans les volumes 1 et 2 d’une salle de bains, qu’il s’agisse d’un chauffe-eau électrique instantané ou d’un chauffe-eau électrique à accumulation.

Chauffe-eau à accumulation

Placé en volume 1, le chauffe-eau à accumulation doit être horizontal et positionné le plus haut possible.

La boîte de connexion est totalement interdite dans le volume 1, contrairement aux pratiques autorisées dans une rénovation. Elle est acceptée dans le volume 2 à condition que le chauffe-eau se trouve en tout ou partie dans ce volume.

Dans le cas où le chauffe-eau se trouve en volume 1, la boîte de connexion est à installer hors volume.

Chauffe-eau électrique instantané

Installé en volume 1 ou 2, un chauffe-eau instantané doit être alimenté par un câble, sans passer par une boîte de connexion, afin de permettre au câble d’alimentation de pénétrer directement dans le chauffe-eau.

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur