La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Habitat : focus sur les circuits électriques spécialisés

Publié le 25 juillet 2019

Pour respecter les règles de sécurité électrique du logement, l’installation doit comporter plusieurs circuits spécialisés afin d’alimenter certains équipements et plus particulièrement les appareils électroménagers de forte puissance.

Un circuit électrique spécialisé est un circuit qui fournit une alimentation spécifique à un seul équipement. Il comporte une protection, une boîte de connexion et une prise de courant.

Dans un logement, la norme électrique impose l’installation d’au moins quatre circuits spécialisés :

  • un circuit dans la cuisine pour la plaque de cuisson ou la cuisinière, avec une prise ou boîte de 32 A en monophasé ou 20 A en triphasé ;
  • trois circuits spécialisés avec des prises de 16 A pour alimenter des équipements comme le lave-vaisselle, le lave-linge ou encore le four.

La norme recommande de prévoir une prise spécialisée à proximité des arrivées et évacuations d’eau pour le lave-vaisselle.

Les autres circuits spécialisés seront installés en fonction des besoins de l’occupant et de la configuration du logement.

Quels équipements nécessitent un circuit électrique spécialisé ?

  • plaque de cuisson
  • four
  • cuisinière
  • lave-vaisselle
  • lave-linge / sèche-linge
  • congélateur
  • hotte
  • chauffe-eau
  • pompe à chaleur
  • ventilation
  • spa / sauna / piscine
  • IRVE
  • cave à vins
  • portail / porte de garage
  • interphone
  • volets roulants/stores
  • tableaux divisionnaires
  • circuits extérieurs (éclairage, prises de courant non attenantes au logement).

Dans la cuisine, concernant les circuits des prises de courant non spécialisées, elles seront alimentées par un circuit dédié (conducteur de 2,5 mm2) avec un nombre maximum de 6 prises. Les prises de courant complémentaires pourront être alimentées à partir d'un circuit prise de courant extérieur à la cuisine.

A savoir :

Lorsque l'emplacement du congélateur est défini, il convient de prévoir un circuit spécialisé.
Le congélateur nécessite une protection spéciale qui permet de maintenir son fonctionnement en cas de coupure de courant. La protection du circuit spécialisé se fait avec un disjoncteur différentiel haute sensibilité de 30 mA.

Conseil Promotelec :

Il est recommandé de prévoir un circuit spécialisé pour chacun des appareils de chauffage pour contrôler individuellement l’alimentation de chacun des équipements.

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur