La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Enveloppe du bâtiment : comment garantir un résultat performant ?

Publié le 04 avril 2019

Pour améliorer la performance énergétique d’un bâtiment, une attention particulière doit être accordée à son enveloppe. Pourtant, malgré des dispositions réglementaires favorisant une meilleure isolation thermique et une réduction des ponts thermiques, l’enveloppe du bâti reste un poste qui peine à atteindre les standards de qualité attendus pour faire baisser les consommations d’énergie. Un livre blanc réalisé par le Pôle de compétitivité Fibres-Energivie propose plusieurs recommandations aux pouvoirs publics pour faire évoluer les pratiques.

Dans cet ouvrage intitulé « Réussir la Transition Énergétique : Une enveloppe performante pour un bâtiment sain et économe », le Groupe de Travail sur la Qualité de l'Enveloppe (GTQE) du Pôle Fibres-Énergivie alerte quant à l’impact limité de la réglementation thermique 2012 sur la qualité de l’enveloppe du bâti, au moment où se prépare la prochaine réglementation environnementale prévue pour 2020.

Alors que la RT 2012 ne permet pas de s’assurer complètement de la disparition des ponts thermiques, selon le groupe de travail, la France doit également composer avec 7 millions de « passoires thermiques », ces logements mal isolés, très énergivores.  Autant de freins qui compliquent la transition souhaitée du secteur du bâti vers un modèle vertueux sur les plans énergétique et environnemental.

Pour viser juste et s’assurer d’un résultat performant, en construction ou en rénovation, l’enveloppe du bâtiment doit être une priorité.

Quels sont les avantages d’une enveloppe de qualité ?

  • Diminution des besoins en énergie, économies sur la facture.
  • Amélioration de la qualité de l’air.
  • Réduction des coûts liés au dimensionnement des systèmes de production d’énergie.
  • Valorisation du logement pouvant atteindre + 13 % dans le cas d’un bon diagnostic selon les régions.
  • Réduction des émissions des gaz à effet de serre du bâti.

Quelles sont les solutions pour une enveloppe de qualité ?

La réussite de la transition énergétique du bâtiment passe par une enveloppe bien isolée et une ventilation maîtrisée, deux vecteurs de performance énergétique qui permettent d’obtenir un ouvrage sain et économe en énergie.

Pour guider les acteurs du bâti dans leurs projets, le groupe de travail préconise dans son livre blanc plusieurs recommandations.

Il appelle, en premier lieu, à modifier les coefficients relatifs à la performance de l’enveloppe dans la RT 2020 pour abaisser le coefficient de transmission thermique linéique des liaisons avec les planchers intermédiaires et les murs donnant sur l'extérieur ou un local non-chauffé Ψ9 à une valeur maximale moyenne à 0,5 W/ml.K (contre 0,6 dans la RT 2012).

La réintroduction aux côtés du Bbio, du coefficient de type Ubât, fait également partie des propositions car il donne un seuil maximum à la conductivité thermique de l'enveloppe du bâtiment par type de paroi et peut alors servir de « garde-fou » et « permettre ainsi une isolation plus homogène », selon le GTQE.

Autre piste encouragée, la voie du commissionnement. Cette démarche qualité qui permet de s’assurer du bon déroulement de chacune des étapes du chantier, de la conception à la livraison, ne doit pas être négligée car elle sécurise l’atteinte des objectifs fixés en matière de performance énergétique.

L’utilisation du numérique dans la gestion de projet, et plus particulièrement du BIM, est également à privilégier pour piloter la qualité de l’enveloppe. La maquette numérique s’impose comme un outil qui facilite la prise de décision et le suivi du chantier, centralisant l’ensemble des informations nécessaires au bon déroulement de l’opération.

>> Pour consulter le livre blanc « Réussir la Transition Énergétique : Une enveloppe performante pour un bâtiment sain et économe », rendez-vous sur le site du Pôle Fibres-Energivie.

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur