La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Comment réussir une installation électrique en extérieur ?

Publié le 29 août 2019

Pour réaliser l’installation électrique d’un jardin ou d’une terrasse, vous devez respecter certaines règles pour s’assurer de la sécurité des prises de courant ou de l’éclairage mis en place. Promotelec vous explique quelles dispositions suivre pour mener à bien l’installation.

Les Français investissent de plus en plus leur espace extérieur pour en faire un véritable prolongement de leur habitat, une évolution dans les usages qui s’accompagne d’une hausse de la demande d’éléments de confort nécessitant une alimentation électrique.

Piscine, jardinage, détente, l’extérieur est plus que jamais devenu une pièce à part entière de la maison propice à de nombreuses activités et, qu’il s’agisse d’éclairage ou de prises électriques, il est important de suivre les règles d’installation qui garantiront la sécurité et le fonctionnement des équipements.

Quel matériel utiliser ?

L’installation électrique extérieure doit être réalisée en câbles. Chacun des matériels utilisés à l’extérieur, qu’il s’agisse des socles de prises de courant, des foyers lumineux ou autres, doit présenter une protection contre les projections d’eau de type IP44 ou 55 pour les matériels placés à des endroits présentant un risque d’arrosage au jet d’eau.

Éclairage extérieur

A l’extérieur, le circuit d’éclairage doit aboutir :

  • soit à un luminaire ;
  • soit dans une boîte de connexion adaptée aux conditions d’influences externes.

Pour plus de confort, l’éclairage peut être automatisé grâce à des détecteurs de présence et/ou de mouvement, ce qui permet, notamment de prévenir les intrusions et le risque de cambriolage.

A quelle hauteur faut-il installer les prises de courant ?

Il est recommandé d’installer les socles de prise de courant placés à l’extérieur des bâtiments à environ 1 m au-dessus du sol.

Comment protéger les circuits extérieurs ?

Pour les éclairages et prises de courant attenantes à la maison, les circuits peuvent être protégés par un disjoncteur adapté protégeant des circuits intérieurs.

Dès l’instant où cet équipement n’est plus sur un des murs de l’habitation, un nouveau circuit avec sa protection adaptée doit être créé. Dans tous les cas, l’installation doit être protégée par un différentiel de 30mA.

Ne pas oublier enfin d’adapter la section du câble suivant sa longueur.

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur