La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Comment réaliser l’installation électrique d’un local non attenant à la maison ?

Publié le 03 juin 2021

Vous souhaitez alimenter électriquement un local non attenant à votre maison depuis son compteur électrique ? Promotelec vous explique les règles à suivre pour réussir votre installation.

Aménager une dépendance extérieure et non attenante à la maison nécessite la mise en place d’un système d’alimentation électrique qui permettra de profiter pleinement de cet espace supplémentaire. Qu’il s’agisse d’un atelier, d’une cabane de jardin, ou d’un garage, ces locaux ne nécessitent pas la pose d’un nouveau compteur pour être alimentés électriquement.

Si le comptage est situé dans la maison

>> L’installation électrique peut être réalisée en utilisant un câble enterré entre le tableau de répartition principal du logement et le local en question.

Toutes les canalisations enterrées doivent être protégées des avaries que pourraient occasionner le tassement des terres, le contact avec des corps durs ou le choc d’outils métalliques. Les canalisations de communication doivent être enterrées en respectant les dispositions prévues par le guide UTE C 15-900 et la norme NF EN 50174-3, à au moins :

  • 0,50 m pour les aires non accessibles aux voitures ;
  • 0,85 m pour les aires accessibles aux voitures et sous les trottoirs ;
  • 1 m pour les terrains agricoles.

Il est recommandé d’insérer les canalisations entre deux couches de sable de rivière (ou de terre meuble) de 0,10 m d’épaisseur chacune.

Un grillage avertisseur doit 0,20 m au-dessus de la canalisation, et cela même si elle se trouve sous une autre canalisation déjà signalée. Le grillage doit être de couleur au-dessus des canalisations d’énergie électrique et verte, au-dessus des canalisations de communication.

>> L’installation électrique peut être réalisée avec un raccordement aérien

Dans le cas d’un raccordement électrique aérien, les câbles électriques doivent être installés à la hauteur suivante (norme NF EN 50174-3, guide UTE C 15-900)

  • 3 m en bordure de route sans accès de véhicules ;
  • 4,50 m en jardin privatif ;

Nature de câbles à utiliser

Un branchement électrique aérien doit être réalisé avec des câbles composés :

  • de conducteurs neutre, phase et conducteur de protection (fil de terre vert/jaune) pour un circuit monophasé, ou avec deux phases supplémentaires pour un circuit en triphasé + neutre. L’âme des conducteurs peut-être en cuivre ou en aluminium (pour une raison de poids et/ou de prix) ;
  • de rubans protecteurs et d’étanchéité ;
  • d’un fil de continuité ;
  • d’une gaine extérieure en polyéthylène de couleur noire ;
  • d’un filin porteur en acier galvanisé de 0,8 à 1 mm de diamètre. Lorsque ce filin est intégré à la gaine extérieure, le câble est dit « autoporté en 8 ».

Pour l’installation, il faut prévoir un point d’accroche aux extrémités et un tendeur pour filin afin que le câble ne supporte pas directement la tension. Un disjoncteur de protection doit également être installé pour protéger cette nouvelle ligne.

Si ce raccordement doit servir à alimenter un seul circuit, un disjoncteur différentiel doit alors être installé au départ de cette nouvelle ligne.

La section du câble est adaptée à la puissance installée et à sa longueur afin de respecter la chute de tension.

Demande d’autorisation

Dans le cas où les besoins de raccordement imposeraient de passer sur le domaine public, le propriétaire doit demander une autorisation auprès des services administratifs compétents (commune, département, région, etc.) suivant la localisation de la propriété et le type de voie survolée.

Si le comptage est situé en limite de propriété

Il est préférable de repartir de la source du comptage situé en limite de copropriété, mais il faut alors prévoir la pose d’un coffret électrique adapté aux besoins de la dépendance pour protéger par disjoncteur chaque ligne de départ  électrique de la maison et celle du bâtiment

Si l’alimentation électrique part de la maison, il faut installer un disjoncteur en amont des différentiels pour protéger la ligne.

Dimensionnement de l’installation

La section de câble est calculée en fonction de la puissance installée et de la chute de tension suivant la longueur. Il est préférable d’installer un tableau de distribution dans la dépendance.

>> Pour avoir davantage d’informations sur le choix de la section de câble, consultez notre article Raccordement entre le disjoncteur de branchement et le tableau de répartition : quelle section de câble faut-il adopter ? (cuivre ou aluminium)

Prise de terre

Si l’installation électrique est réalisée dans le cadre d’une construction neuve, il faut créer une prise de terre en fond de fouille et interconnecter la prise de terre de la maison et celle de la dépendance.

Si l’alimentation de la maison est triphasée, l’installation de la dépendance doit également être en triphasé afin d’assurer un meilleur équilibrage.

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur