La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Chambre contenant une douche : quelles sont les règles pour être en sécurité électrique ?

Publié le 31 janvier 2022

Il arrive que dans un logement, ou un hôtel, certaines chambres disposent d’une douche ou d’une baignoire. Dans ce cas, certaines règles de sécurité électrique sont à suivre pour garantir la protection des biens et des personnes. Promotelec vous explique les spécificités à prendre en compte pour réussir l’installation électrique de ce type de locaux.

Dès lors qu’une chambre contient une baignoire, une douche, avec ou sans receveur, un spa fixe ou un équipement de balnéothérapie, il faudra appliquer les règles de sécurité électrique en vigueur pour une salle de bains, définies dans la norme NF C 15-100.

Cette chambre devient donc une salle de bains, comme toute autre pièces équipée de douche, baignoire, spa…

Les volumes de sécurité

La norme considère 4 volumes de sécurité à respecter : 0, 1, 2 et volume caché.

Le volume 0

Le volume 0 est le volume intérieur de la baignoire ou du receveur de douche. Pour une douche sans receveur, le volume 0 est le volume limité par :

- en partie basse, par le fond de la douche ;

- en partie haute, par le plan horizontal situé à 10 cm au-dessus du point le plus haut du fonds de la douche ;

- en partie latérale, par les limites du volume 1.

Le volume 1

Pour une douche, le volume 1 est limité par la surface verticale de rayon 1,20 m, mesurée selon le cas depuis la pomme fixe ou l’origine du flexible. Cette définition s’applique indifféremment, que la douche comporte ou non un receveur.

Verticalement, le volume 1 monte jusqu’à 2,25 m à partir du sol fini (ou du fond du receveur si celui-ci est au-dessus du sol fini).

En présence d’une pomme fixe de hauteur supérieure à 2,25 m, le volume 1 monte jusqu’à cette pomme fixe.

Pour une douche à jets horizontaux, le volume 1 est limité horizontalement par les parois de la cabine ou du local faisant obstacle aux jets, et verticalement par un plan situé à 2,25 m au-dessus du sol.

Pour une baignoire, le volume 1 est limité par le bord extérieur de celle-ci. Verticalement, il monte jusqu’à 2,25 à partir du sol fini (ou du fond de la baignoire si celui-ci est au-dessus du sol fini).

Pour en savoir plus sur le volume 2 et le volume caché, procurez-vous notre ouvrage « Installations électriques des bâtiments d’habitation neufs » de la collection « L’Officiel de l’électricité ».

Quels types d’appareils électriques utiliser ?

Dans un local spécial contenant une douche ou une baignoire, il est possible d’utiliser des appareils électriques à condition de respecter certaines règles, identiques à celles d’une salle de bains :

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur