La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Câblage multimédia résidentiel : IGNES et le SYCABEL inaugurent un démonstrateur

Publié le 29 novembre 2018

Les deux entités ont dévoilé le 29 novembre un démonstrateur dont l’objectif est de permettre aux professionnels d’adopter facilement dans leurs interventions les nouvelles dispositions réglementaires qui régissent l’installation des réseaux de communication dans le résidentiel.

Quelle réglementation ?

Le démonstrateur a été dévoilé lors de la matinale Smart-home organisée par IGNES le 29 novembre. Développé en partenariat avec plusieurs fabricants, ce projet s’inscrit dans une action globale de communication et d’information menée par IGNES, le SYCABEL et d’autres partenaires de la filière, pour donner aux acteurs du secteur les moyens d’appréhender les spécificités du contexte législatif et normatif qui entoure les réseaux de communication résidentiels.

Pour accompagner la montée en puissance des télécommunications dans l’habitat et notamment le déploiement de la Fibre Optique, la réglementation impose la mise en place d’un réseau de communication  universel qui rend le logement communicant (téléphonie, très haut débit, télévision radiofréquence, Satellite, IP) et capable de répondre aux nouveaux besoins de la population : télétravail, maintien à domicile, etc.

Cette réglementation a évolué avec l’entrée en vigueur de l’arrêté du 3 août 2016, modifiant l'arrêté du 16 décembre 2011 relatif à l'application de l'article R. 111-14 du Code de la construction et de l'habitation (CCH) qui définit les installations a minima de câblage de communication que doit comporter un logement neuf.

L’arrêté du 3 août 2016 précise en effet dans son annexe II la composition minimale de l’installation intérieure de câblage de communication dans le logement. Il prévoit ainsi l’installation d’un nouveau type de câblage dans tous les logements neufs pour le réseau de communication résidentiel, à savoir le câblage universel sur paires torsadées et connecteurs RJ45.

Ce câblage doit dorénavant distribuer le téléphone, les services de communication audiovisuelle (terrestre, satellite et réseaux câblés) ainsi que les données numériques (réseau Ethernet avec un débit minima de 1Gbit/s).

Les normes XP C 90-483 et NF C 15-100 prennent en compte cette évolution.

Le démonstrateur permet d’apprécier l’aspect fonctionnel  de ce système de câblage résidentiel défini pour respecter ces nouvelles exigences réglementaires.

 

Le câblage résidentiel en question

Le câblage multimédia universel est réalisé avec des câbles Grade 2 TV ou Grade 3 TV et des prises de communication universelles RJ45 Cat 6 ou 6A. Les prises utilisées peuvent ainsi servir à connecter aussi bien une télévision, qu’un ordinateur, une box Internet ou n’importe quel appareil multimédia.

Ce nouveau système de câblage permet ainsi une plus grande souplesse dans l’utilisation des équipements et répond au besoin d’évolutivité désormais attendue dans toute nouvelle construction.

démonstrateur-IGNES

L’objectif du câblage résidentiel est de distribuer tous les services multimédia dans les pièces du logement.

« Ce démonstrateur montre que, quels que soient les modes de réception de télévision, internet et téléphone retenus par l’occupant du logement, le câblage résidentiel permet de répondre à tous les besoins ».

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur