La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Qualibat simplifie la qualification

Publié le 19 janvier 2018 - Modifié le 19 janvier 2018

Ce début d’année est l’occasion pour l’organisme de revoir les modalités d’accès et de renouvellement des qualifications proposées, notamment RGE (Reconnu Garant de l'Environnement), afin de faciliter la vie des professionnels.

Des sollicitations réduites au minimum

La qualification est un territoire souvent complexe, où les démarches à entreprendre sont nombreuses et alourdissent le quotidien déjà bien rempli des professionnels du bâtiment.

Devant ce constat, et pour satisfaire la demande des professionnels pour plus de simplicité dans les formalités, Qualibat a annoncé fin 2017 repenser le processus pour décrocher ou conserver la qualification et le RGE.

L’objectif pour l’organisme est tout d’abord de solliciter désormais les entreprises au minimum, soit une fois par an.

« Si l’entreprise a une seule qualification, le suivi annuel, permettant d’éditer le nouveau certificat, sera effectué à la date anniversaire de la qualification et non en début d’année comme auparavant. Il n’y aura plus de suivi annuel l’année de la révision de la qualification », explique Qualibat dans son communiqué. Les qualifications doivent être révisées tous les 4 ans.

Ce nouveau système est particulièrement avantageux pour les entreprises détenant plusieurs qualifications, « leurs dates d’échéance seront modifiées pour les placer à la même date anniversaire. L’entreprise sera ainsi beaucoup moins sollicitée qu’actuellement car le suivi annuel est supprimé les années où l’une des qualifications est révisée ».

Qualibat précise ainsi qu’une entreprise qui possédait par exemple 4 qualifications, devait se plier aux exigences du process 7 fois en 4 ans, contre seulement 4 contributions prévues avec cette réforme.

Fluidifier les procédures grâce au dossier en ligne

Les démarches sont également simplifiées grâce à la numérisation du dossier et du suivi. Le questionnaire de suivi annuel est maintenant disponible sur le site de Qualibat pour chaque entreprise et cela, 2 mois avant sa date anniversaire.

Les professionnels inscrits sur la plateforme peuvent ainsi directement renseigner leur dossier de révision en ligne, ce qui permet de gagner en fluidité, les professionnels pouvant le compléter tout au long de l’année.

L’autre changement à venir concerne la simplification de la nomenclature des qualifications. D’ici la fin du premier trimestre, une nouvelle nomenclature devrait voir le jour selon l’organisme. Elle sera constituée de 300 qualifications au total, contre 450 actuellement. Démarrée en 2016, cette redéfinition du catalogue devrait permettre d’en garantir une meilleure lisibilité.

Nomenclature des qualifications : quelles modifications ?

Les principales évolutions de la nomenclature se feront sur plusieurs points :

  • un repositionnement de la nomenclature comme outil de sélection à usage des maîtres d’ouvrage (privés et professionnels) et des particuliers, et non plus comme un recueil de compétences des entreprises ;
  • une simplification des définitions des qualifications, de leur découpage et de leur hiérarchisation pour une plus grande pertinence ;
  • une segmentation des activités plus cohérente pour une meilleure lisibilité, notamment en ce qui concerne les revêtements de sols et de murs ;
  • l’harmonisation rédactionnelle des exigences propres à chaque qualification, pour les rendre plus accessibles ;
  • une architecture plus fonctionnelle des activités relevant du génie climatique et des énergies renouvelables.

Qualification RGE : de quoi parle-t-on ?

Depuis 2014, certaines aides financières de l’Etat pour financer des travaux sont accordées à condition que l’intervention soit réalisée par un professionnel disposant de la qualification RGE. Cette dernière permet d’attester le savoir-faire d’une entreprise dans le domaine de la rénovation énergétique ou dans la mise en place d’installations d’énergies renouvelables.

Chaque année, la qualification RGE séduit de plus en plus. Rien que pour l’année 2016, Qualibat a recensé pas moins de 12 000 nouvelles entreprises qualifiées, permettant d’atteindre un réseau de 73 000 professionnels.

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur